Contactez-nous

Une question, besoin d'aide ? Appelez-nous au:

Un conseiller est à votre service pour répondre à toutes vos questions.

9 astuces pour réunir cuisine et salle à manger au salon

L’heure est à la convivialité au salon, dans un seul état d’esprit : celui de l’ouverture. Le salon et la cuisine, devenus les principales pièces de vie du foyer, ont décidé d’unir leur destin dans une unique pièce à vivre. Voici nos astuces pour aménager un salon tout en un.

Par Stéphanie Journé

Cuisine Windsor blanc, Darty

Réunir le salon et la salle à manger dans une même pièce, sans dénaturer la décoration, peut parfois sembler complexe, surtout s’il faut intégrer la cuisine. L’agencement n’est pas à prendre à la légère ! Comment délimiter l’espace ? Faut-il harmoniser la décoration ? Quelles sont les astuces pour faire cohabiter les espaces ?

1/ Une cuisine ouverte sur le salon

Que vous disposiez d'une petite ou grande surface, n'ayez crainte, la cuisine s'ouvre partout ! Mieux, elle permet d'agrandir l'espace, offrant des perspectives intéressantes, et surtout elle invite à la convivialité. Ouvrir l’espace permet une plus grande fluidité de la circulation : le chemin d’accès au coin cuisine doit être facile. Notre idée ? Faire de la cuisine une pièce en connexion avec le reste du salon. Place à l’organisation, dans un état d’esprit d’ouverture. L’îlot central est la solution d’aménagement idéale si vous avez de l’espace. Il remplit plus d’une fonction. Il devient le cœur de vie de la cuisine ou de l’espace ouvert sur le séjour. Il marque la séparation entre les pièces communicantes, l’ensemble deviendra convivial et mettra fin à votre isolement lorsque vous faites la cuisine !

Vous pouvez soit l’équiper de tiroirs et d’étagères, soit installer un évier. Au mieux, il faut réunir l’évier et le lave-vaisselle pour faciliter le lavage. Vous pouvez également intégrer les plaques de cuisson et le four en les coiffant d’une hotte aspirante. Autour de cet îlot central, on prépare et on partage le repas ou on prend l’apéritif entre amis.

Cuisine Raspail, Darty

Si vous êtes sensible à la décoration, que vous possédez une belle vaisselle, nous préconisons des étagères ouvertes ou des niches pour la valoriser plutôt qu’un meuble classique. Elles accueilleront aussi vos livres, vaisselle, ustensiles et casseroles de qualité. À l’exemple ce modèle tout de blanc vêtu pour se faire discret, ses colonnes ouvertes, à portes vitrées ou pleine.

2/ Des matériaux bien choisis

Pour que la cuisine s’intègre avec élégance et style au salon, privilégiez le blanc laqué, évitez le plastique, le verre ou l'inox, par exemple. Des matériaux bien choisis permettront d’en faire un espace fonctionnel dans un esprit convivial. Choisissez par exemple un plan de travail en marbre, en céramique ou quartz. Pour les façades, préférez une laque à un revêtement stratifié. Ce sont autant d’éléments qui feront la différence !

Cuisine Vendôme, Darty

Vous ne voulez pas créer de rupture visuelle entre votre cuisine ouverte et votre salon ? Harmonisez-les en optant pour des coloris similaires au niveau des façades des éléments de cuisine (placard, tiroirs mais aussi îlot central) et des meubles qui compose votre salle de séjour. Le plus ? Associer le revêtement mural au sol de l’espace.

3/ Osez le total look d’une cuisine en bois

Vous rêvez plutôt d’une ambiance « maison de campagne » pour passer l’hiver au coin du feu ?  Le bois signe le retour aux sources avec son charme naturel, réhaussé d’une touche de modernité. Matériau parfait pour un plan de travail, vous avez le choix entre différentes essences :  chêne, noyer, hêtre, érable… Traité et huilé, il résiste aux assauts du temps. Naturellement, il se patine, mais une fois brossé et nettoyé, voir poncé, il redevient comme neuf.

Le bois, matériau parfait pour un plan de travail moderne, Darty

4/ Pour délimiter la cuisine ouverte sur le salon

Agencer un salon cuisine est tout un art ! Lorsque l’on souhaite distinguer clairement le salon ou coin séjour de la cuisine, on peut aussi délimiter l’espace par une marche, un îlot central, une verrière, une bibliothèque ouverte, un buffet ou un comptoir de bar, pour ne pas bloquer le passage et bénéficier de la lumière naturelle. Pour une pièce toute en longueur, lorsqu’on dispose d’une grande surface, on n’est pas obligé de séparer les espaces et on veille à adopter une décoration harmonieuse pour jumeler les deux espaces. Pour aménager un salon dans le prolongement de la cuisine, il est tout à fait possible d’utiliser le canapé comme séparateur.

iStock

5/ Créer une ambiance lumineuse

Un bon repas convivial, c’est aussi une ambiance agréable. Doux textiles, lampes à intensité réglable sont vos alliés pour créer un espace chaleureux et intime que vous apprécierez au quotidien. Jouez avec l’éclairage pour délimiter les espaces de vie. Dans une pièce à vivre, un jeu de suspension peut faire le lien d’un espace à l’autre. Les suspensions en verre guident l’accrochage du duo qui éclaire la table de repas. La bonne idée est aussi de jouer sur les hauteurs et de choisir des modèles de suspensions différents afin de créer un rythme dans la décoration. Multipliez ensuite les points lumineux pour créer une atmosphère cosy.

iStock

6/ Comme au jardin

La frontière entre intérieur et extérieur s’estompe. On aménage bien les terrasses à manière d’un salon. Pour notre bien-être, ramenons la nature au salon. Les teintes de meubles, des revêtements, puisent aussi leurs ressources dans l’environnement. Pour l’habillage du coin cuisine, optez pour les déclinaisons de vert, de beige.

iStock

Notre astuce : pour diviser l’espace entre le coin cuisine et le coin salon, construisez-vous une mini jungle.  À l’aide de sections de rangement, assemblez des plantes à large feuilles et des plantes suspendues à différentes hauteurs. Les plantes aromatiques, indispensables en cuisine peuvent aussi s’installer durablement dans des meubles spécialement conçus pour elles. 

Jardin suspendu. Structure métal Parallel, AM.PM

7/ Bien positionner le coin repas par rapport à la cuisine

La salle à manger ou coin repas devient le centre de vie du foyer. Contrairement aux idées reçues, la table ne se place pas toujours dans la partie lumineuse de la pièce. Une façon originale de créer un coin repas cosy : la table peut être installée dans un renfoncement pour privilégier la lumière au niveau du canapé. Autre option, on n’hésite pas à placer la table au cœur de la pièce et non dans un espace vide. Ainsi, la table fait la transition entre la cuisine et le salon. On donne une seconde utilité à la table. Les enfants font leurs devoirs, vous pouvez y travailler ou partager des activités : c’est une façon plus conviviale de vivre ensemble.

Placer la table au cœur de la pièce. Table en chêne naturel, AM.PM.

8/ Misez sur le revêtement du sol pour séparer votre cuisine de votre salon

Du parquet donne un style plus chaleureux à la pièce à vivre tandis que le carrelage au niveau de la cuisine délimite bien l’espace derrière les fourneaux. La juxtaposition de ces deux types de revêtements de sol est idéale. Les nuances de bois s'adaptent parfaitement à une zone de passage tandis que le carrelage apporte de la poésie à l'espace de vie.

Autre solution, on délimite par la couleur. On repeint une partie du sol et certains murs de manière à créer une pièce dans la pièce. Une couleur douce, dans l’esprit cocooning, apportera beaucoup de charme au lieu et surtout viendra parfaitement délimiter le salon du coin cuisine.

iStock

D’un espace à l’autre, les tapis permettent aussi de délimiter l’espace entre le coin salon et la cuisine. Si votre cœur balance entre les styles, vous pouvez vous permettre d’associer les tendances différentes.

Tapis en jute, Aftas. La Redoute

Tapis en laine, Ocrul. La Redoute.

Par exemple, un tapis d’inspiration ethnique pour réchauffer l’atmosphère du salon, un tapis tressé en jute ou jonc de mer pour le coin salle à manger.

9/ Racontez-vous au travers des objets

Enfin, personnalisez votre coin cuisine au salon avec des objets qui évoque vos souvenirs. Créez une galerie d’objets sur des étagères ou une crédence qui reflète votre histoire personnelle.

- Osez la couleur pour créer l’harmonie en choisissant une couleur vive à combiner avec des tons neutres.
- Regroupez les objets de différentes formes (vase épuré, carafe en cristal, saladier en olivier…) peut ajouter une touche esthétique et originale.
- Travaillez les matières : choisissez des matériaux tel que le verre, le bois ou la céramique pour embellir votre composition dans la surcharger.

Étagère murale décorative, La Redoute.

Étagère white, Kare Design. La Redoute

Étagère Authentico, Kare Design, La Redoute