Sablieremoji
Vous avez des projets en attente...

Reprenez là où vous en étiez grâce à l'historique de vos simulations et demandes de crédit.

Besoin d'aide ?

Rénover votre salon en 5 étapes

Envie de rénover votre salon mais vous ne savez pas par où commencer (revêtement du sol, mur, éclairage, aménagement…). Quelles sont les priorités à respecter, les questions à se poser, les idées pratiques et déco à retenir ? MySo+ vous guide pour réaliser vos projets. 

 

 

iStock

iStock

Étape 1 : adaptez l’éclairage à votre mode de vie

 

L’éclairage est l’une des clés d’un salon chaleureux et accueillant. Choisir les bonnes ampoules, mettre les éclairages au bon endroit, les disposer dans votre salon en fonction de votre mode de vie… Cette étape doit être réalisée avant la rénovation des murs, les travaux d’électricité étant les premiers à être mis en œuvre lors d’une rénovation. La pose d’interrupteur variateur vous permettra de moduler l’intensité lumineuse de l’éclairage de votre pièce. Une lumière tamisée est idéale pour profiter d’un moment de tranquillité au salon, pour regarder la télévision ou écouter de la musique. Il est facile de remplacer un interrupteur standard par un variateur et vous ferez de réelles économies d’énergie ! 

Déterminez des espaces (coin TV, coin jeux, coin repas…) adaptés aux différents usages du salon, vous pourrez ainsi varier les sources d’éclairage en fonction de la luminosité naturelle de la pièce. L’idée est de créer de belles ambiances lumineuses. Un coin séjour aéré et lumineux, pour faire entrer le soleil dans la maison. Les suspensions design assurent un éclairage tamisé le soir.  Prévoyez un interrupteur variateur pour jouer avec la lumière.

Suspension Zella, design E. Gallina, La Redoute

De même pour une pièce sombre, un éclairage puissant n’est pas forcément nécessaire. Il suffit d’en multiplier les sources pour gagner en luminosité et donner un côté cosy à la pièce : une suspension avec des globes transparents diffusera mieux la lumière, de même qu’une simple suspension laissant apparaître un ampoule LED à filaments décoratifs.

Suspension cage cuivrée Jossa, La Redoute

En outre, il est bien agréable de pouvoir changer l’ambiance du salon selon les moments. Vous devez pouvoir combiner plusieurs éclairages. Pour recevoir vos amis, pensez à créer plusieurs coins lumineux : par exemple, mixez un lampadaire avec variateur de lumière et des appliques orientables. Pour regarder la télévision, posez une lampe à abat-jour ou un lampadaire à faible intensité lumineuse à l’arrière de la télévision, vous éviterez les reflets sur l’écran.  

Astuce : certains magasins spécialisés prêtent leurs luminaires contre un chèque de caution ce qui permet d’en apprécier la taille, le style et la puissance avant de vous décider.

Pour lire, offrez-vous une liseuse puissante, bien orientée sur votre canapé.

Lampadaire liseuse Zella, design E. Gallina, La Redoute 

Étape 2 : restaurez vos murs, diagnostics et solutions

 

Avant toute chose, vérifiez l’état du mur et du plafond à rénover : ils doivent être sains, secs et bien isolés.  Pour déterminer le traitement adapté au mur à rénover, posez-vous les questions suivantes : observez-vous des traces d’humidité ? Vos murs sont-ils fissurés ? Les peintures sont-elles défraîchies ou s’effritent-elles ? Quelle que soit la situation, il faudra y remédier avant de poser le revêtement souhaité.

L’humidité des murs intérieurs favorise la prolifération de moisissures. Tout d’abord, il faut en identifier les causes pour chercher un traitement adapté (fuites d’eau, condensation, infiltration, remontée capillaire au sol). Pour la combattre, plusieurs traitements sont possibles : installer une VMC adaptée, bien aérer votre pièce, vérifier l’étanchéité des huisseries, réparer les enduits… N’hésitez pas à faire intervenir un spécialiste en traitement de l’humidité.

Les enduits sont une bonne solution pour remettre un mur en état. Avant de choisir votre revêtement mural, il faut donc préparer votre support (béton, plâtre). Pour rénover un mur à l’enduit, on utilise en général un enduit de rebouchage pour les trous et les fissures. Utiliser un enduit de lissage pour rectifier les petits défauts de surface et donner de la cohésion à son ensemble. L’enduit à la chaux est une très bonne protection pour des murs anciens en terre, en pierre ou en brique. Mélangé à des matériaux naturels comme le chanvre, le bois, le lin, il constitue un parfait isolant.

Si votre mur est fissuré sur son ensemble, envisagez la pose d’une toile de verre. Elle masque si bien les aspérités que votre mur paraîtra comme neuf. Une fois sèche, la surface pourra être enduite et peinte. La pose de la toile de verre n’est pas difficile car elle est tout à fait similaire à la pose du papier peint. Commercialisée en rouleaux, elle permet de recouvrir toute la surface du mur. 

 

Étape 3 : transformez les murs du salon

 

Plutôt que la peinture murale classique, pourquoi ne pas vous orienter vers d’autres solutions, par exemple le papier peint et les lambris, deux revêtements muraux dans l’air du temps.

Relooker votre intérieur avec du papier intissé, iStock

Le papier peint 

Très à la mode, le papier peint est très facile à poser et déposer. À condition que la surface soit bien préparée, il résiste très bien au temps. Pour vous faire une idée, voici les types de papier les plus courants : le papier peint classique se pose par encollage du papier et se décolle par mouillage, il est adapté aux pièces non humides. Le papier peint vinyle est un papier très résistant, recouvert d'une couche de plastique PVC, ce qui le rend imperméable. Très facile d’entretien, sa pose est simple. Constitué essentiellement de cellulose, le papier intissé est le plus écologique. Plus ou moins épais, il masque efficacement les imperfections. Tout comme le papier peint vinyle, il se dépose à sec par simple arrachage, il est sans raccord et facile à entretenir (imperméable et lessivable).

 

Les lambris

Restés dans l’ombre durant des années, les lambris, en bois véritable ou en PVC, naturels ou colorés, reviennent au goût du jour ! Les finitions et les coloris sont variés. Idéal pour renforcer l’isolation phonique et thermique du salon. Posés sur une partie ou l’ensemble des murs, ils cacheront parfaitement un crépis daté ou une peinture décatie.

Astuces :
Le bois étant un matériau sensible à la température de l’air et à l’humidité, il faut stocker les planches à température ambiante au moins 48 heures avant de les poser ; et ne pas fixer le bois directement sur le mur mais sur une ossature afin de ménager un espace de circulation pour l’air et pour d’éventuels câbles électriques.  

Lambris en PVC ou bois, iStock

Étape 4 : des solutions pour rénover vos sols

 

Les murs ne sont pas les seuls à avoir une influence sur la luminosité de vos pièces. Le revêtement du sol doit également être choisi avec soin, en fonction de l’éclairage naturel mais aussi de votre mode de vie. Pourquoi ne pas vous lancer dans la rénovation d’un carrelage ou d’un parquet abîmés ? Quelques idées pour vous aider à cheminer…


Offrez une seconde jeunesse à votre parquet

Vous trouvez votre parquet trop foncé ou daté ? Les poutres apparentes au plafond trop rustiques ? Ne sous-estimez pas leur potentiel décoratif. Le bois blanchi donnera un esprit typiquement scandinave à votre intérieur et redonnera de l’éclat à votre pièce.  


La technique de blanchissement à l’eau de Javel est la plus efficace. Elle consiste à diluer un verre d’eau de Javel par litre d’eau dans un grand sceau. À l’aide d’un balai-brosse, frottez énergiquement le sol à l’eau de Javel. Au préalable, il vous faudra décaper votre parquet, le poncer et bien l’aspirer.

Ensuite, vous pourrez éventuellement lasurer le bois en appliquant la lasure à l’aide d’un pinceau dans le sens des veines du bois. Pour conserver l’effet de patine du quotidien, ajoutez une couche de vernis. Pour les moins bricoleurs, sachez qu’il existe des parquets blanchis en PVC qui imitent parfaitement les parquets blanchis à l’ancienne.

Un parquet blanchi en PVC rajeunit un salon, iStock 

Offrez une seconde jeunesse à votre carrelage

Votre carrelage au sol fait grise mine ? Vous pouvez le repeindre pour éviter les gros travaux. Il existe des peintures « spécial carrelage », faciles d’application. Seul inconvénient :  les joints restent visibles. Autre solution, la peinture effet « béton ciré » s’applique en couche épaisse et masque parfaitement le carrelage.

Sachez que la peinture pour carrelage s’applique sur des carreaux en faïence ou en grès. Il est déconseillé de peindre sur des carreaux en pierre ou en terre cuite, leur surface étant trop poreuse pour permettre à la peinture d’adhérer en couche uniforme.

Carrelage sol et mur gris Venezia, Castorama 

 

 

Par ailleurs, la peinture du carrelage au sol doit être résistante aux chocs et aux rayures. Il est donc recommandé d'appliquer une sous-couche spéciale carrelage avant de peindre le carrelage au sol avec une peinture polyuréthane spécial sol, particulièrement résistante.

Peinture de rénovation Sols Carrelés Tarmac 2L, Castorama

Étape 5 : pensez à l’aménagement de votre pièce


Touche finale de votre rénovation, l’aménagement est une étape importante : elle consiste à délimiter les espaces du salon afin de bien l’articuler tout en fluidifiant la circulation. Tout d’abord, veillez à ne pas surcharger la pièce, évitez l’accumulation de meubles : plus une pièce est encombrée, plus elle paraîtra petite et sombre ! Vous choisirez un mobilier bas de préférence, surtout si le plafond n’est pas haut, pour laisser pénétrer davantage la lumière extérieure.

Vous souhaitez offrir une seconde jeunesse à un canapé ou un fauteuil défraîchi sans entamer votre budget rénovation ? La solution : investir dans une jolie housse ou un plaid douillet qui s’accordera à votre nouveau décor. 

 

Housses pour chaise fauteuil, canapé Scenario, La Redoute 

Vos meubles en bois ne vous plaisent plus, mais vous ne souhaitez pas vous en séparer ? Pourquoi ne pas les remettre au goût du jour ? Grâce à une toute nouvelle génération de peintures multi-surfaces, vous pourrez donner aux meubles chinés, récupérés ou abîmés, une nouvelle vie. Faciles à appliquer, elles ne nécessitent pas de préparation et assurent une couvrance optimale.
Vous vous sentez l’âme d’un artiste ? Amusez-vous par exemple à customiser des caisses en bois pour vos petits rangements. 

Peinture rénovation meuble Tollens, Castorama
Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Icône Instagram2.png                                         Icône Twitter2.png                                          Icône Facebook2.png